UNE QUESTION ?  06 07 30 81 68

 

Choix des Fleurs

Choix des Fleurs

 UN DECES, UN HOMMAGE, DES FLEURS …….

COMMENT LES CHOISIR ?

 

 

 

 

Que le défunt soit un membre de la famille, un ami, une connaissance ...  la composition florale est une manière touchante et sincère de présenter ses condoléances à ses proches ou de rendre un hommage appuyé à la personne décédée.

Elle est accompagnée d'un message de sympathie souvent un ruban qui permet de s'identifier par rapport au défunt. 

Les fleurs ont leur signification.Si vous n'êtes pas certains de votre choix, n'hésitez pas à nous consulter afin que nous puissions vous guider dans cette démarche.

 

 

La composition florale :

 

Gerbes à la main et bouquets ronds : Assemblages de fleurs fraîches déclinées en une multitude de formes et de couleurs.

 

Gerbes â la main : Composées de grandes tiges disposées sur un fond de verdure. Elles sont plus adaptées pour accompagner votre message le jour même des obsèques. ( n’étant pas hydratées , leur tenue n’est que de 24h)

 

Bouquets ronds : souvent dans un vase simple ou une réserve d’eau afin de ne pas rompre la chaîne de l’eau... Simples et de forme romantiques, ils seront là à chaque étape de la cérémonie et seront un geste modeste mais délicat envers les familles.

 

Les gerbes piquées : les gerbes sont de taille plus volumineuse que les bouquets. Elles reprennent la forme d’un bouquet mais sont piquées dans de la mousse synthétique, elle peuvent être livrées au funérarium quelques jours avant les obsèques. Elégantes, elles apportent une grande originalité à votre présent.

 

 

Les coussins : 

 

Ils sont composés dans de la mousse synthétique. Ce mode de composition leur assure ainsi une bonne tenue et ils ne craignent pas les manipulations successives au long de la cérémonie. Les coussins sont de formes variées :

 

Coussin Allongé, (appelé également » raquette «)

 

Coussin carré, (composition très plate et travaillée  avec des fleurs tres serrées)

 

Coussin cônique, (ensemble de fleurs visibles sur toutes ses faces, en cône, d’une hauteur de 80cm a 1,50m)

 

Coussin rond, (élaboré avec des fleurs courtes, de forme douce et romantique. le diamètre peut aller de 0,60m à 1,00m en fonction de l’effet souhaité)

 

 

Les cœurs : 

 

Les présentations en forme de cœurs sont des compositions plus personnelles et réservées aux personnes les plus proches du disparu. La composition nécessite une grande quantité de fleurs car celles-ci sont disposées tête a tête. Ce qui explique son coût plus important que d’autres compositions.

 

 

Les couronnes funéraires : 

 

Souvent de taille imposante, elles peuvent être présentées :

 

À plat : Les couronnes à plat sont des assemblages circulaires travaillés de fleurs très serrées)

 

Sur un trépied : cette composition se présente avec un ou deux frontons et un corps circulaire. C'est une pièce imposante , plus  adaptée pour les entreprises ou les associations que pour les familles , la couronne sur trépied est souvent installée à côté du cercueil au funérarium ou dans le lieu de culte .( hauteur 2,00m)

 

Nous pouvons également imaginer des petites couronnes pour les crémations, spécialement adaptées aux formes des urnes funéraires

 

 

Le dessus de cercueil :

 

Il ressemble à la raquette. Plus volumineux et plus riche en fleurs, il est destiné à être déposé sur le cercueil le temps de la cérémonie.

 

 

Le devant de tombe :

 

Arrangement allongé, c' est une pièce en hauteur, destiné à être placé devant la sépulture ou devant le cercueil  pendant la cérémonie.

 

 

Les croix :

 

Elles remplacent le dessus de cercueil, et sont principalement destinées aux funérailles de culte chrétien. – elles exprimeront pleinement la ferveur croyante du défunt et de ses proches.

 

 

Compostions personnalisées :

 

Nous les composons sur mesure, et nos fleuristes sauront avoir la créativité à la hauteur de vos attentes.

N’hésitez pas à leur faire part de vos idées , un projet et un devis seront réalisés et vous seront proposés.

 

 

Arrangements forestiers :

 

Composés de différentes essences de résineux, d’éléments bois et de fleurs exotiques séchées, ces compositions auront une durée de vie de 3 à 6 mois en fonction de la météo. Résistant aux températures négatives ainsi qu’à la neige et la pluie,elles sont idéales pour les obsèques en hiver. (disponibles de novembre à mars uniquement)

 

 

Les plantes en pot :

 

Les coupes de plantes se composent de fleurs et de verdure et sont ainsi plus résistantes que les fleurs coupées. Après les obsèques, elles continuent à orner la tombe pendant plusieurs semaines.

 

Les plantes fleuries font également partie des articles qui servent de présents pour des obsèques.

A défaut de plantes d’extérieur,  les orchidées, les bégonias, les azalées sont souvent utilisées. Elles apportent du réconfort aux personnes endeuillées et seront  posées à côté d’une photo à la maison.

 

 

Les roses et pétales de roses : 

 

A l’inhumation, les personnes présentes peuvent rendre un dernier hommage au défunt en  déposant sur son cercueil, une poignée de pétales ou une rose  (au choix de la famille )

Votre fleuriste vous les disposera dans une simple corbeille ou  dans de la mousse, toutes à la même hauteur. Cet arrangement  se nomme « le dernier geste »

 

 

Les couleurs

 

Le rouge : L’amour, la filiation, le courage, la passion. Une couleur réservée aux plus proches. 

 

Le blanc : La pureté, la paix, l'amitié. C’est la couleur la plus traditionnelle du deuil. 

On peut tout à fait composer un bouquet de fleurs uniquement blanches: le résultat est très élégant. La couleur blanche symbolise aussi la consolation et pourra donc être utilisée par le cercle d’amis.

 

Les couleurs vives : La vie, le bonheur, l’amitié, l’enthousiasme. Elles permettent d’exprimer des sentiments intenses, d’éloigner un instant la mort et la tristesse. 

 

Les couleurs pastel : La tendresse, l’amitié. Les fleurs pastel se marient entre elles dans des compositions toujours délicates et raffinées.  Ces fleurs,symbole de tendresse et de nostalgie,seront plutôt utilisées par les amis et plus particulièrement pour rendre hommage à une femme.

 

 

Fleurs de deuil : coutumes associées aux cérémonies chrétiennes.

 

Les religions chrétiennes enseignent la résurrection des défunts et la vie éternelle.

Or, la couleur blanche est justement symbole de lumière et de résurrection. Les fleurs revêtent ainsi une symbolique particulière lors des obsèques chrétiennes. Bien entendu, rien n’empêche d’y associer toute la gamme des autres couleurs.

On se rappellera que la croix est une grande pièce florale réservée aux obsèques chrétiennes. La couronne, symbole d’infini et d’éternité, est elle aussi lourde de sens. Cependant, toutes les compositions florales sont admises.

Lors d’obsèques catholiques, les fleurs sont traditionnellement très présentes, blanches et de couleur, en bouquets, en gerbes et en compositions de toutes tailles et de toutes formes. Le mieux est de faire livrer les fleurs directement à l’église. Les établissements funéraires se chargeront de les disposer sur et autour du cercueil, puis de les transporter au cimetière.

 

Les cérémonies protestantes sont marquées par une grande simplicité. Les fleurs peuvent être présentes, et le sont généralement, mais il est préférable d’offrir des compositions sobres.  Certaines familles précisent de ne pas offrir de fleurs, mais de faire plutôt un don à une œuvre. Dans ce cas, on se conforme naturellement au souhait exprimé.

 

Pour les cultes orthodoxes, les fleurs sont très présentes, comme dans la tradition catholique. De nombreux cierges et bougies accompagnent les fleurs.

 

 

Fleurs de deuil : Pas de fleurs dans le rituel juif

 

Les inhumations juives  suivent des rites multiples et complexes, dans lesquels les fleurs n’ont pas leur place. Il n’y a pas de passage par la synagogue et la religion juive n’autorise pas de fleurs de décès sur la tombe. Par contre, au cimetière, chaque membre de l’assistance dépose un petit caillou sur le cercueil ou sur la sépulture

 

 

Fleurs de deuil : Coutumes associées aux cérémonies musulmanes

 

Lors d’une cérémonie musulmane,  les fleurs ne sont en général pas présentes, mais elles ne sont pas interdites non plus.

Au moment de la mise en terre, chacun prend trois poignées de sable et les verse sur le cercueil.

 

 

Fleurs en cas de cérémonie uniquement civile

 

Actuellement, en France, 30% des décès font l’objet d’obsèques civiles uniquement. Dans ce cas, les fleurs sont plus que jamais symbole de l’hommage rendu au défunt et du soutien manifesté à ses proches.

Livrées selon les cas au cimetière ou au crématorium, les fleurs adoucissent un peu ces moments difficiles qu’aucun rituel spécifique ne vient encadrer.

Au cimetière, avant la fermeture de la sépulture, chacun s’incline devant le défunt et peut y jeter une fleur ou des pétales de fleurs qui accompagneront le défunt dans son dernier repos. C’est un petit geste consolateur dans un moment où le défunt est célébré une dernière fois. C’est généralement la famille qui prévoit un panier de pétales à cet effet, mais rien n’empêche un ami proche de la remplacer.

Notre newsletter

Votre Email

Votre nom
 >
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris